Je suis ravie de présenter ce jeu de société car c’est le premier jeu que nous ayons acheté à nos puces. Nous l’avions découvert au festival du jeu de société « Paris est ludique », et nous avons immédiatement été séduits par les jeux de la marque HABA (comme beaucoup de parents je crois). La qualité des pièces et l’originalité des règles ainsi que les apprentissages qu’ils permettent, font clairement de cette marque l’une de nos préférées.

Ce jeu fait partie de la collection « Mes premiers jeux » et est donc accessible à partir de 2 ans.

Grâce aux petits personnages (le ver luisant, la chenille ainsi que d’autres insectes) il était évident qu’il avait toute sa place dans notre étagère thématique sur les petites bêtes. D’autant plus qu’il peut tout à fait se jouer en individuel.

Comme pour beaucoup de jeux de société pour les petits, le manuel propose plusieurs règles différentes. Je les évoquerai donc toutes dans cet article même si certaines n’ont pas été testées (mais ça ne saurait tarder !).

Le matériel

Jeu 1 : jeu libre et découverte des détails

Les règles :

Ce premier jeu n’en est pas vraiment un. Il s’agirait plutôt d’une découverte. Le manuel propose en effet d’en apprendre un peu plus sur les différents insectes. Dans la règle, on peut donc trouver un petit descriptif de chaque petite bête.

Notre avis :

C’est quelque chose que nous n’avons pas encore fait mais qui est particulièrement intéressant dans le cadre de notre thématique.

Jeu 2 : Viens près de moi petit vermisseau !

Les règles :

Dans ce jeu, la chenille veut s’amuser et rejoindre le ver luisant. Pour cela elle doit avancer de feuille en feuille à l’aide du dé. Mais attention : si le dé tombe sur le ver luisant, celui-ci recule d’une feuille. Et si le ver luisant sort du chemin, les joueurs ont perdu.

Notre avis :

Un jeu qui se joue seul donc ou de manière coopérative. C’est celui auquel nous jouons le plus à la maison depuis que les filles ont à peine deux ans. Cela leur a permis d’apprendre à compter jusqu’à 3 très rapidement et à reconnaitre les constellations du dé assez tôt. Je ne vous parle même pas des nombreux cris de joie qui ont résonné dans toute la maison lorsque la chenille arrivait à rejoindre le petit ver luisant !
Depuis que le jeu se trouve dans notre étagère thématique, les chatons redécouvrent cette règle en jouant de manière individuelle et cela les amuse beaucoup. Elles sont toujours très fières de réussir à emmener la chenille jusqu’au ver luisant.
Un grand succès donc pour cette version !

Jeu 3 : Qu’est-ce qui se promène par là ?

Les règles 

(Pour ce jeu, la chenille et le dé ne sont pas utiles.)

Le ver luisant est entouré de feuilles.
L’un des joueurs pose le ver luisant sur une feuille et la retourne. Il doit alors donner le nom de l’insecte se trouvant dessus. Il doit ensuite repérer ce même insecte sur d’autres feuilles et compter combien il y en a avec les autres joueurs. Il récupère alors l’ensemble des feuilles comptabilisées et remet le ver luisant sur la fleur. C’est alors à une autre personne de jouer.
La partie est terminée lorsqu’il n’y a plus de feuille sur la table. Le joueur qui en a le plus a gagné.

Notre avis :

J’aime bien cette règle qui permet d’apprendre à dénombrer. Nous l’avons surtout utilisé au début mais maintenant les chatons préfèrent le défi associé à la règle précédente.

Ceci dit, on peut associer ce jeu avec le premier et donner une petite description de chaque insecte choisi par l’enfant. Du coup, je pense leur proposer à nouveau très bientôt !

Jeu 4 : Pyramide de petites bestioles

Les règles :

(Pour ce jeu, on peut laisser de côté le ver luisant et le dé.)

Il s’agit d’un jeu d’empilement.
Il faut d’abord placer la fleur sur la table avec une feuille dessus et toutes les autres autour. Chaque joueur doit à tour de rôle poser une feuille supplémentaire sur la fleur sans faire tomber la pile. Mais attention : cette feuille doit être de la même forme ou avoir le même insecte que la précédente. Lorsqu’on ne peut plus poser de feuille, il faut alors poser la chenille. La partie est terminée et on compte le nombre de feuilles empilées. Il faut qu’il y ait au minimum 8 feuilles pour que la chenille soit installée confortablement et avoir gagné. Sinon, il faut recommencer ! 

Notre avis :

Il ne me semble pas avoir testé cette règle mais en la relisant j’ai bien envie de la proposer aussi à mes chatons.

En conclusion

Nous avons trouvé que ce jeu est vraiment idéal comme premier jeu de société. La petite chenille et le ver luisant sont tout mignons et les différentes histoires que propose le manuel, pour chaque règle, aident les enfants à entrer facilement dans le jeu.

Comme tous les jeux de la marque, il permet des apprentissages variés :

  • compréhension d’une règle de jeu,
  • travail sur la concentration,
  • reconnaissance d’insectes et vocabulaire,
  • motricité fine,
  • coordination main/œil,
  • reconnaissance des constellations du dé jusqu’à 3.

Il est donc vraiment adapté à des enfants à partir de 2 ans (et même un tout petit peu avant si votre enfant est attiré par les jeux de société).

Haba cherche à proposer des jeux attractifs et ludiques qui permettent à l’enfant d’apprendre en s’amusant. Et c’est tout à fait réussi avec ce « Petit ver luisant » !