Ca y est ! Nous arrivons au bout de cette thématique qui sera restée de nombreuses semaines à la maison pour plusieurs raisons.

D’abord parce que mes puces l’aiment beaucoup et qu’elles ont bien profité de l’étagère. Elles semblaient ne pas se lasser des différents plateaux proposés.

Ensuite parce que j’ai eu des difficultés pour préparer l’étagère suivante sur le thème de la musique. Pas par manque d’idées mais plutôt par manque de temps car beaucoup de mes plateaux impliquaient de créer des fichiers. Maintenant que tout rentre dans l’ordre, nous allons pouvoir nous consacrer à ce thème que j’attendais avec impatience.

Mais avant cela, petit récap de ce que nous avons pu faire sur la thématique des animaux de la ferme.

L’étagère thématique

Elle est à découvrir ici :
Etagère thématique « Les animaux de la ferme (2020) »

Les livres

C’est un thème très présent à la maison donc nous avions déjà une belle collection de livres. Voici la liste de ceux que j’ai laissé à disposition de mes puces (vous pouvez également la retrouver sur mon compte Instagram) :

  • « La ferme » – Collection « Mes petits imagiers sonores » de chez Gallimard Jeunesse : un livre sonore présentant le cri de 5 des animaux de la ferme.
  • « Mon poussin » de chez Mijade : un livre que j’avais sorti pour notre thème de Pâques et qui avait toute sa place ici. Une histoire permettant de parler du cycle de vie de la poule et de la naissance du poussin.
  • « La ferme » – Collection « Mes p’tits docs » chez Milan : notre incontournable présenté dans cet article :
    Lecture : Mes p’tits docs – La ferme
    .
  • « Ma ferme à toucher » chez Milan encore : une autre collection que nous aimons beaucoup avec des rabats, des textures et plein d’informations sur les animaux de la ferme.
  • « Le vilain petit canard » chez Lito : le conte classique dans une collection de livres à petit prix, avec de magnifiques illustrations, et qui a donc une place importante à la maison.
  • « Le grand livre des contes de la ferme » chez Usborne : LE livre que mes puces m’ont fait lire et relire depuis leur plus jeune âge. C’est une ancienne édition (d’où son état !) dans laquelle les personnages s’appelaient encore Julie et Marc. Du coup nous avons quelques difficultés à lire la nouvelle version à cause du changement de prénoms.
  • « Histoires d’animaux à raconter en 5 minutes » des Éditions L’imprévu : 7 histoires toutes mignonnes mettant en scène des animaux de la ferme. Les illustrations sont adorables et les personnages attachants.
  • « Barbapapa – La ferme » : les premiers personnages dont mes chatons ont été fans ! Ici, les barbabébés décident de faire un reportage sur les animaux de la ferme mais font face à quelques imprévus !
  • « Le premier œuf de maman poule » chez Albin Michel : livre animé que vous pouvez retrouver dans l’article ci-dessous car c’était le coup de cœur de notre sélection de Pâques :
    Lecture de Pâques : Le premier oeuf de maman poule

Le film

« Le petit monde de Charlotte » de Gary Winick

Lorsque j’ai cherché un dessin animé, un film ou un documentaire sur le thème de la ferme accessible à mes puces, j’ai été surprise de la difficulté d’en trouver un.

Je cherchais un film qui leur permettrait de bien voir les animaux de la ferme, leur environnement… Mais tout ce que je trouvais n’était pas adapté à leur âge ou sortait les animaux de leur contexte.

Et puis je suis tombée sur ce long métrage qui semblait adapté à l’âge de mes puces mais que je ne connaissais pas du tout : « Le petit monde de Charlotte ». Nous l’avons donc découvert ensemble et ce fut une bonne surprise.

Alors, soyons honnête, ce n’est pas du grand cinéma ! Mais c’est un film totalement adapté à l’âge de Miss Lili et Little D., et qui parle d’amitié, d’acceptation, de tolérance et de respect de la vie animale. Et il avait le mérite, pour notre thème, de se passer à la ferme.

Le personnage principal est un cochon sauvé par une fillette mais qui se retrouve tout de même dans une ferme où il est destiné à devenir le repas de Noël (oui bon j’admets que le résumé ne commence pas très bien !). Charlotte, une petite araignée, se prend d’affection pour ce cochon (ainsi que tous les autres animaux) et va tout tenter pour le sauver

Ajouter à cela un peu d’humour et de tendresse et vous avez un petit film sympathique, avec lequel mes puces ont bien accroché.

Les activités

Miss Lili et Little D. n’ont pas été très tentées par les activités manuelles ce mois-ci. Et puis il y a eu la fête des mères et la fête des pères coup sur coup, qui nous ont bien occupées à ce niveau-là. Vous n’en trouverez donc pas dans ce récap. J’y mets uniquement les deux petits jeux que nous avons faits.

Activité 1 – Les formes, les couleurs et les animaux de la ferme

Pour ce jeu, nous avons utilisé les cubes du « Ludanimo » de Djeco qui se trouvaient dans notre étagère thématique.

Le but était de me rapporter le plus vite possible le cube de la forme souhaitée avec l’animal que je citais.
Par exemple : « apportez-moi le carré avec le lapin dessus ».

Nous avons également utilisé les couleurs : « J’aimerais un solide vert sur lequel est dessiné un cochon » …

Une petite activité toute simple mais que les chatons auraient pu continuer pendant des heures. Maman a craqué avant cela !

Activité 2 – Reconnaissance tactile

Un petit jeu permettant de travailler le sens du toucher et la construction de l’image mentale.

Avant de commencer nous avons bien observé ensemble les 5 animaux choisis et leur différentes caractéristiques physique. Puis les animaux ont été déposés dans un sac. Mes puces devaient y mettre les mains sans regarder, prendre un animal et le reconnaitre uniquement en le touchant.
Pour qu’elles se rappellent des animaux, je leur avais laissé les cartes de nomenclature correspondantes sur la table.

En 3 minutes elles les avaient tous reconnus.
La prochaine fois je ferai donc ce même exercice mais sans les cartes pour faire travailler leur mémoire.

Les recettes

Recette sucrée – Le mouton citron meringué

Pour réaliser cette tarte, j’ai utilisé cette recette en diminuant un peu les quantités de sucre (mais pas trop car cela peut vite devenir très acide avec le citron).

Nous avons juste fait des petites meringues au four pour les oreilles (que l’on ne voit pas trop sur la photo) et une framboise pour le nez. Quelques traits de stylo chocolaté plus tard et nous voilà avec un mouton mignon à croquer !

Recette salée – Les produits de la ferme

Nous avons fait très simple pour la recette salée car nous avons juste organisé un dîner avec différents produits de la ferme : des œufs à la coque, du saucisson et du fromage (un avec lait de vache, un avec lait de brebis et le dernier au lait de chèvre pour avoir les différentes variétés).

Un repas loin d’être diététique mais qui nous a permis de parler de tous ces produits en nous régalant !

L’expérience 

Le lait magique

Encore une fois, j’ai cru ne jamais trouver d’idée. Et puis je me suis rappelée de cette expérience que j’ai vu passer de nombreuses fois sur Instagram.

Matériel : du lait, des colorants alimentaires, du produit vaisselle, une pipette et/ou des cotons tiges.

L’expérience est simple à réaliser :
1 – Mettre un fond de lait dans un récipient puis y déposer des gouttes de colorants (ils ne se mélangent pas avec le lait).
2 – À  l’aide de la pipette, déposer des gouttes de liquide vaisselle au milieu de tout cela. Les colorants s’écartent alors et cela donne une jolie danse de couleurs.
On peut également plonger un coton-tige dans le liquide vaisselle puis mettre le coton-tige dans le lait. Le résultat est le même.

Je ne me pencherai pas sur l’aspect scientifique de l’expérience : toutes les explications sont ici. Mais l’effet est vraiment joli et les chatons ont beaucoup aimé jouer avec le lait et les colorants.

La séance de motricité

Elle s’est déroulée en 2 temps.

Tout d’abord, nous avons repris un petit jeu que mes puces ont découvert à l’école. Il s’agit d’une histoire à mimer : Justin le lapin. Vous la trouverez ici.

Ensuite nous avons refait une séance de yoga avec les cartes de « Un jour un jeu ». Cette fois nous avons fait les positions du chat, du chien, de la vache, du paon et de la terre.

La découverte d’une œuvre 

Pour ce thème, j’ai choisi de leur présenter l’œuvre de Paul Klee : Planche de couleurs « qu1 ».

Quel lien avec la ferme me direz-vous ? Je suis d’accord que ce n’est pas flagrant au premier abord, mais j’avais en fait dans l’idée de leur faire créer des animaux de la ferme s’inspirant de cette œuvre, grâce à du découpage et collage de carrés de couleurs. Malheureusement elles n’ont pas vraiment accroché. Elles ont beaucoup aimé la partie découpage mais ont vite abandonné le collage.

La sortie

Enfin, nous avons pu faire une sortie pour notre thème !

Et c’est vers un endroit que nous connaissions déjà (et donc une valeur sûre) que nous nous sommes dirigés : la ferme de Gally à Saint-Cyr-l’Ecole (78).

Nous avons beaucoup apprécié de redécouvrir l’endroit et tous ses animaux. J’espère pouvoir un jour écrire un article sur ce lieu car il mérite que l’on s’y attarde.

Nous aurions aimé que les chatons puissent faire un atelier sur place (pour faire du pain par exemple) mais ils sont encore fermés pour le moment. Ce sera donc pour une autre fois !

Il est maintenant temps de clore ce thème des animaux de la ferme pour nous consacrer à la musique !