Ca y est ! Le printemps est là ! Et pour cette nouvelle activité, qui nous permet de participer au rendez-vous sur le fil de Maman sur le fil, nous avons fait un tableau tout simple, dans lequel fleurs et papillons sont à l’honneur. Parce qu’en ce moment, avec le confinement et la continuité pédagogique, j’avoue que j’ai quelques difficultés à concevoir des activités originales. Du coup, pour cette fois, cette idée toute simple nous a tout de même permis d’afficher un joli tableau dans la chambre de mes puces.

Le matériel utilisé (par enfant) :

  • 1 feuille épaisse A4 blanche
  • Feuilles de couleurs
  • Pastels
  • Triangles magiques à la cire d’abeille
  • Perforatrice en forme de fleur
  • Perforatrice en forme de papillon
  • Colle en stick

Les différentes étapes :

Le travail de maman et/ou papa en amont :

1 – Préparer le matériel (c’est tout !)

Au tour des enfants :

2 – Frotter un triangle magique bleu sur toute la partie supérieure de la feuille blanche. Ne laisser que quelques centimètres en bas.

3 – Dessiner l’herbe à la pastel verte en bas de la feuille

4 – Avec les perforatrices, découper des formes de fleurs et de papillons dans des feuilles de couleurs.

5 – Dessiner les tiges des fleurs au pastel vert foncé et y coller les fleurs en papier, découpées à l’étape précédente.

6 – Dans le ciel, coller plein de petits papillons.

Les compétences travaillées :

Comme pour toutes les activités créatives, la motricité fine est bien évidemment engagée, notamment lors du collage de tous les petits éléments (fleurs et papillons) qui n’est vraiment pas évident pour des doigts d’enfant. 

Le travail du découpage avec les perforatrices n’est pas non plus aisé. Disposer la feuille puis effectuer la pression pour faire la découpe demande une certaine patience et un peu de dextérité.

Enfin, dans ce tableau, il y a une petite partie de graphisme avec le dessin des traits verticaux pour représenter l’herbe.

En conclusion :

C’était une activité très simple mais qui a beaucoup plu à Little D. qui est très fière du résultat. Miss Lili ne l’a pas encore faite mais elle a hâte de pouvoir réaliser son tableau.

Cela nous a permis de faire une activité rapide qui ouvre la thématique du printemps.