Connaissez-vous ce jeu en bois qui représente une ruche avec des alvéoles de couleurs, et dans lequel il faut placer des abeilles à l’aide d’une pince ? Cela fait un moment que je le vois passer chez d’autres mamans blogueuses et qu’il me fait de l’œil. Mais avec le confinement, impossible de se le procurer ! Alors, comme je souhaitais vraiment proposer ce type d’activité à mes puces dans leur étagère des petites bêtes, je me suis dit : « Pourquoi ne pas le fabriquer ? ». Mais de manière un peu différente, uniquement en travaillant la motricité.

Nous avons donc créé, à 6 mains, une ruche en carton agrémentée de quelques abeilles faites avec des cailloux.

Le matériel utilisé :

  • Une boite de chaussures
  • 2 feuilles A3 type CANSON
  • 20 rouleaux de papier toilette (Il faut penser à faire un peu de stock !)
  • Petits cailloux
  • Gouache jaune (beaucoup !), noire (un tout petit peu !) et blanche (encore moins !)
  • Rouleaux
  • Pinceaux
  • Ciseaux et pistolet à colle (pour maman ou papa)

Les différentes étapes :

Le travail de maman et/ou papa en amont :

1 – Récolter un maximum de rouleaux de papier toilette, en fonction de la taille de votre boîte à chaussures, et les découper à la bonne taille pour qu’ils ne dépassent pas de la boite.

Au tour des enfants :

2 – Peindre les 2 feuilles de papier A3 en jaune, en utilisant le rouleau.

3 – Peindre les rouleaux de papier toilette, à l’intérieur et à l’extérieur, en jaune également. Il y a donc un petit temps de séchage à prévoir entre les deux mais c’est assez rapide.

4 – Peindre les petits cailloux, toujours en jaune (j’avais prévenu qu’il fallait beaucoup de peinture jaune !).

5 – Faire des bandes noires sur les petits cailloux, une fois que le jaune a séché. Dessiner les yeux de l’abeille (cela peut-être fait par les parents si l’enfant est encore petit).

Maman et/ou papa termine le travail :

6 – Coller les feuilles de papier A3 jaune sur la boite qui doit être totalement recouverte, à l’intérieur comme à l’extérieur (cela demande un peu de découpage et de « bidouillage »). On peut aussi peindre directement la boite à chaussures mais, dans ce cas, il faut une peinture qui couvre bien pour éviter de passer 3 ou 4 couches. J’en ai fait l’expérience lorsque j’ai préparé les calendriers de l’avent de mes puces).

7 – A l’aide du pistolet à colle, coller les rouleaux de papier toilette dans la boite pour faire les alvéoles.

Ce que l’on retient

Cette activité a permis aux chatons de faire de la peinture sur différents supports : une feuille, des rouleaux de papier toilette et des cailloux. Elles ont utilisé la même peinture pour les trois et ont donc pu comparer. Elles ont constaté que l’effet n’était pas le même sur chaque matière et qu’il fallait utiliser des techniques différentes à chaque fois.

Pour la peinture des cailloux, il faut mettre plusieurs couches car la gouache ne couvre pas particulièrement bien ce type de matière. Une autre peinture est peut-être plus indiquée mais, encore une fois, nous avons utilisé ce que nous avions sous la main.

En conclusion

Nous adorons notre ruche ! Elle a le mérite d’être fabriqué de nos mains et lors de sa conception, nous avons pu parler des abeilles et de leur façon de faire du miel. Une manière d’en apprendre plus sur cet insecte tellement important !

Cette ruche permet également à mes puces de travailler leur motricité en jouant à déposer les abeilles dans les alvéoles à l’aide d’une pince. Elle a donc rejoint notre étagère thématique que je vous présenterai bientôt.