Pour ceux qui me suivent sur mon compte Instagram, vous avez pu voir que nous avons commencé une nouvelle thématique : « Couleurs et formes ».

Et lorsque je pense couleur, je pense forcément au livre « La couleur des émotions » que j’avais présenté dans cet article :
Des livres sur les émotions

Pour ce thème, j’ai donc imaginé une activité dans laquelle mes puces peindraient le monstre du livre avec une technique différente pour chaque émotion :

  • la peinture aux billes pour le monstre barbouillé
  • coulures de peinture pour la tristesse
  • technique du papier crépon pour la sérénité
  • la peinture à la paille pour la peur
  • projection de peinture pour la colère
  • tampon pomme de terre pour l’amour
  • peinture au vaporisateur pour la joie

En une matinée, nous avons réussi à réaliser 4 de ces monstres. Je vais donc vous détailler chaque technique utilisée sur deux articles différents correspondant aux 2 différentes partie de l’activité.

Le monstre barbouillé (peinture aux billes)

Le matériel utilisé

  • Plateau (on peut aussi prendre le couvercle d’une grande boite en carton)
  • 6 billes
  • Gouache (6 couleurs : jaune, vert, noir, bleu, rouge et rose)
  • Monstre barbouillé imprimé sur une feuille blanche (tous mes monstres ont été trouvés sur le blog de Nounou du Nord)

Les différentes étapes 

1 – Plonger chaque bille dans une couleur.

2 – Poser la feuille avec le monstre et les billes dans le plateau.

3 – Faire rouler les billes sur la feuille.

Le monstre de la « tristesse » (coulures de peinture)

Le matériel utilisé

  • Plateau (pas obligatoire mais bien pratique)
  • Gouache bleue
  • Monstre « tristesse » imprimé sur une feuille blanche

Les différentes étapes 

1 – Coller la feuille avec le monstre sur le plateau avec du scotch.

2 – Faire une ligne de gouache bien épaisse en haut du plateau (sur la photo ce sont des points de peinture mais nous nous sommes rendues compte ensuite que cela fonctionnait mieux avec une ligne).

3 – Pencher le plateau pour faire couler la gouache sur le dessin.

Le monstre de la « sérénité » (technique du papier crépon)

Le matériel utilisé

  • Papier crépon vert
  • Vaporisateur d’eau
  • Monstre « sérénité » imprimé sur une feuille blanche

Les différentes étapes 

1 – Vaporiser de l’eau sur le monstre.

2 – Découper du papier crépon.

3 – Déposer le papier crépon sur le monstre et laisser sécher.

4 – Enlever le papier crépon.

Le monstre de la « peur » (peinture à la paille)

Le matériel utilisé

  • Plateau
  • Paille
  • Gouache noire
  • Eau
  • Monstre « peur » imprimé sur une feuille blanche

Les différentes étapes 

1 – Coller la feuille avec le monstre sur le plateau avec du scotch.

2 – Faire plusieurs tas de gouache mélangée à beaucoup d’eau autour du dessin.

3 – Souffler sur la peinture avec la paille.

Remarques

Sur ces 4 techniques, la peinture aux billes a été la plus appréciée par mes puces. Elles ont passé un long moment à s’amuser à faire rouler les billes dans le plateau (et parfois hors du plateau ! 😁 ).

Elles ont aussi beaucoup aimé la technique du papier crépon qu’elles ne connaissaient pas et qui est très simple. Cela leur a permis de manipuler cette matière que l’on utilise rarement.

Pour la peinture à la paille, Miss Lili et Little D. n’avait pas assez de souffle. Nous avons donc terminé en faisant glisser la peinture dans le plateau d’où le résultat (et la photo). Je conseille donc d’éviter cette technique pour les plus petits.

A suivre dans un autre article : les 3 techniques de peinture utilisées pour la joie, l’amour et la colère…

Cette activité me permet de participer au « rendez-vous sur le fil » de Maman sur le fil.