Pour chaque thématique que j’aborderai avec mes puces, j’aimerais leur proposer la découverte d’une œuvre ou d’un artiste pour les ouvrir à l’art sous toutes ses formes.

Pour cette thématique de Pâques, j’ai choisi de leur faire connaître Kandinsky et son célèbre tableau « Carrés avec des cercles concentriques ».

Je leur ai montré l’œuvre et nous avons parlé ensemble de l’artiste. Je leur ai demandé de me dire ce qu’elles voyaient sur la peinture et d’elles-mêmes elles ont remarqué les différentes formes et les couleurs.

Alors vous allez me dire : « Mais quel rapport avec Pâques ? ». C’est que j’avais une idée derrière la tête : réaliser une peinture inspirée de celle de Kandinsky avec des œufs de Pâques.

Voici comment nous avons créé ce tableau à 4 mains (celles de mes puces bien sûr car je n’ai presque rien fait) :

Le matériel utilisé :

  • Une feuille de papier épaisse type CANSON en format A3
  • 2 feuilles de papier épaisses type CANSON en format A4 (pour y  imprimer les œufs)
  • Gouache
  • Aquarelle
  • Pinceaux
  • Un crayon et une règle pour faire les carrés sur la toile

Les différentes étapes :

Le travail de maman et/ou papa en amont :

1 – Imprimer sur chaque feuille A4 des œufs à peindre (j’en ai fait 4 par feuille donc pour chaque fille). Ne pas les découper tout de suite car ils sont plus simples à peindre lorsqu’ils sont encore sur la feuille.

2 – Préparer les cases sur la feuille A3 : j’ai choisi de faire 8 cases mais chacun fait comme il le souhaite. Il y a cependant quelques calculs à faire pour que les cases soient de la même taille. Le fait d’en faire 8 facilite ce travail.

Au tour des enfants :

3 – Peindre chaque œuf avec de la gouache en partant de l’extérieur pour aller vers l’intérieur et en changeant de couleur à chaque cercle.

4 – Peindre les cases de la feuille A3 à l’aquarelle en changeant de couleur pour chaque case. Pour mes puces, je leur ai fait faire une ligne chacune et elles ont donc pu travailler en même temps.

5 – Une fois les œufs secs, les découper et en coller un dans chaque case.

Ce que l’on retient :

La préparation de l’activité est assez simple.

Pour l’étape 3, cela permet de s’entraîner à faire des ronds. J’ai été bien attentive au fait que mes puces les tracent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour qu’elles n’aient ensuite aucune difficulté pour tracer un « 0 » ou un « o » (ou même d’autres lettres).

J’avais imprimé 4 œufs par feuille A4 et je ne pensais pas que mes puces les peindraient tous. Mais elles ont absolument voulu terminer. C’est un travail qui leur a demandé beaucoup de concentration mais elles ont adoré.

Pour la peinture à l’aquarelle, elles ont choisi de faire des dégradés de couleurs (vert pour Miss Lili et rouge pour Little D.). J’avais peur que la différence entre chaque case ne soit pas assez visible. Finalement je trouve qu’elles se distinguent bien.

Pour la dernière étape c’est moi qui ai découpé les œufs mais un enfant plus âgé peut le faire seul.

En conclusion :

Une activité qui nous a permis de découvrir un artiste et qui a été très simple à mettre en place. Les chatons ont tout simplement adoré et elles étaient tellement fières quand elles ont vu la ressemblance avec le tableau original ! Elles nous parlent régulièrement des « œufs de Kandinsky » . Bref, c’est un sans faute !