Voici une petite activité qui nécessite peu de matériel et qui est parfaite pour des enfants de l’âge de mes puces (4 ans) car elles l’ont réalisée presque intégralement seule.

Le matériel utilisé (par enfant)

  • 1 assiette en carton
  • Gouache rouge et marron (nous utilisons toujours la Giotto be-be)
  • Pinceaux
  • 1 feuille A4 blanche épaisse type CANSON
  • Papier vert
  • Gommettes rondes blanches
  • Ciseaux
  • Colle

Les différentes étapes 

Le travail de papa et/ou maman en amont

1 – Découper l’assiette en deux pour former un demi-cercle (j’ai également découper la partie ondulée pour que ce soit plus simple à coller ensuite).

2 – Dessiner un pied de champignon sur une feuille épaisse blanche.

Au tour des enfants 

3 – Peindre la demie assiette en rouge. Laisser sécher.

4 – Peindre le pied de champignon en marron. Laisser sécher.

5 – Découper des bandelettes épaisses dans le papier vert pour représenter l’herbe. Ne pas hésiter à faire une petite pointe au bout.

6 – Coller les bandelettes sur la feuille A4 blanche.

7 – Une fois le pied du champignon sec, le découper.

8 – Coller le pied et le chapeau du champignon sur la feuille A4 également (en commençant par le pied).

9 – Coller des gommettes blanches sur le chapeau du champignon.

Remarques

Comme vous pouvez le constater, les enfants peuvent faire toute l’activité seuls. La première partie peut être réalisée par des enfants un peu plus grands que mes puces. J’aurais d’ailleurs pu leur laisser essayer de découper l’assiette mais j’avoue n’y avoir pas pensé.

Cette activité mêle peinture, découpage, collage et gommettes : tout ce que mes filles aiment. Cette diversité permet d’éviter une éventuelle lassitude et ce tableau a été réalisé en peu de temps.

Lors du travail sur les bandes d’herbe, Miss Lili et Little D. alternaient découpage et collage. Lorsqu’elles en avaient assez de découper, elles collaient et inversement.

Si vous n’avez pas de gommettes, les points du champignon peuvent être réalisés en peinture avec les doigts par exemple.

Pour finir, nous avons profité de ce moment pour parler un peu de l’anatomie du champignon. Nous ne sommes pas allées dans le détail mais mes puces ont appris que le haut du champignon s’appelait le chapeau et le bas le pied.

En conclusion

Une activité qui a beaucoup plu et qui a rendu les chatons très fiers du résultat !