Pas simple cette fin/début d’année ! Avec tout ce qui se passe et la masse de travail que j’ai accumulée, difficile d’écrire pour le blog. Du coup, je n’ai pas pu vous partager nos activités de Noël. Et maintenant il me semble que c’est un peu tard 😁. Par contre, je viens de terminer la distribution de nos cartes de voeux…ou presque (et oui, Noël a été tardif cette année et ce n’est pas fini !). Je peux donc enfin vous partager leur réalisation. C’est un peu tard pour les réaliser (ou un peu tôt : ça dépend de la manière dont on voit les choses) mais elles peuvent vous servir pour dans 11 mois ! C’est que ça va venir vite ! 😆

Le matériel utilisé (par enfant)

J’ai oublié de faire la photo mais voici la liste :

  • Feuille A5 type Canson noire
  • Peinture spéciale « mains » ou gouache blanche, rouge et beige
  • 3 pinceaux
  • Masking tape de Noël
  • Feutre Posca blanc
  • Yeux mobiles
  • Pompons blancs
  • Coton
  • Colle liquide
  • Pistolet à colle
  • Photo pour le dos de la carte (facultatif)

Au travail !

1 – Peindre la main de l’enfant en 3 parties : les doigts en blanc (sauf le pouce), la moitié de la paume en beige et le reste de la paume et le pouce en rouge.

2 – Faire l’empreinte de la main sur la feuille Canson noire et laisser sécher.

3 – Mettre du masking tape de Noël tout autour de la carte.

4 – Faire des petits points blancs au feutre Posca autour du Père-Noël. Laisser sécher.

5 – Coller des yeux mobiles sur le Père-Noël.

6 – Avec le pistolet à colle, coller un pompon blanc au bout du pouce (adulte uniquement).

7 – Avec la colle liquide, mettre du coton en bas du bonnet.

8 – Au dos de la carte, coller une photo et/ou écrire un petit mot pour souhaiter de joyeuses fêtes !

Remarques

L’avantage avec deux enfants, c’est qu’il y en a un qui peut peindre la main de l’autre. Bien sûr, cela les amuse beaucoup !

Nous avons réalisé douze cartes (6 chacune). Nous avons pris plusieurs jours mais essentiellement à cause du séchage. Cette carte a donc le gros avantage de pouvoir se faire en de nombreux exemplaires assez rapidement car une fois qu’on a peint la main, les traces sont faciles à réaliser et le reste ne prend que peu de temps.

La seule étape un peu longue est celle du masking tape. Il peut tout de même être posé par les enfants en fonction de leur âge. Mes filles en ont fait une chacune puis elles ont préféré que je fasse les autres. Sinon, elles ont réalisé tout le reste.

Au final

Cette carte a beaucoup amusé mes chatons qui ont adoré se peinturlurer les mains avec plusieurs couleurs pour faire leur petit Père-Noël. La variété des différentes composantes de la carte (les yeux mobiles, les points au feutre Posca, le collage du coton…) leur a permis de ne jamais s’ennuyer. Elles étaient ravies de pouvoir offrir cette carte à tous les membres de la famille et ainsi leur permettre de garder un souvenir d’elles (l’empreinte de leur main).