Voici une activité qui devait faire le lien entre notre thème de Pâques et celui des « fruits et légumes ». Bon, finalement, nous l’avons faite bien après le début de cette thématique, mais mes puces ont beaucoup aimé réaliser ce légume qui est l’un des préférés des enfants, et donc l’un de ceux que nous mangeons le plus à la maison.

Le matériel utilisé (par enfant)

  • Une feuille A4 type CANSON de couleur orange
  • Patafix
  • 5 bâtonnets de glace
  • 2 fils chenilles verts (que j’ai oublié sur la photo)
  • Peinture acrylique orange
  • Un pinceau
  • Un crayon à papier
  • Des ciseaux
  • Colle liquide
  • Pistolet à colle

Les différentes étapes

Au travail les enfants !

1 – Placer les bâtonnets de glace, avec de la Patafix, sur la feuille A4 orange en formant une carotte. Dessiner le contour.

2 – Découper la carotte.

3 – Peindre les bâtonnets de glace avec la peinture acrylique orange.

4 – Une fois secs, coller les bâtonnets de glace sur le contour de la feuille orange en forme de carotte.

5 – Découper chaque fil chenille en 3.

On termine ensemble

6 – Coller les fils chenilles au dos de la carotte avec le pistolet à colle.

7 – Dessiner les traits sur la carotte avec une peinture orange un peu plus foncée que la couleur du papier.

Remarques

Ce n’est pas une activité difficile pour les enfants, mais elle demande une participation de l’adulte à différents moments. D’abord, pour placer les bâtonnets avec la patafix au début de l’activité, les plus petits auront besoin d’être guidés pour obtenir la forme de la carotte. A 4 ans, mes puces se sont débrouillées seules. Ensuite, au moment de l’utilisation du pistolet à colle bien sûr. C’est à l’adulte de réaliser cette partie là. Enfin, pour tracer les traits, à la toute fin de cette activité, je l’avais d’abord fait au crayon pour que mes puces n’aient plus qu’à repasser dessus et que cela soit plus simple pour elles. Elles ont ainsi pu se concentrer sur leur tracé (petit travail du trait horizontal au passage !).

A l’origine, j’avais pensé réaliser des carottes bien plus petites que ça (d’un bâtonnet de hauteur seulement), puis je me suis dis que nous pouvions les faire plus grandes. Finalement, j’ai laissé le choix à mes filles qui ont préféré en faire une grande chacune. Mais on peut tout à fait imaginer faire un champ complet de petites carottes ! 😃

En conclusion

C’est une activité assez rapide, qui ne nécessite que peu de matériel, et dont le résultat a beaucoup plu ! En tout cas, ce fut un succès auprès des chatons qui étaient fières de montrer leur réalisation à leur papa.